bar de l'économie

50 élus du Val d’Oise demandent la réouverture des commerces de proximité

09/11/2020. XX élus de tous bords politiques s’adressent au Président de la République afin de l’interpeller en urgence sur la situation catastrophique des commerces de proximité, lourdement impactés par la fermeture au public dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Alors que débute un second confinement, le Sénat a montré la voie dans la nuit de jeudi à vendredi en votant de manière unanime et transpartisane, un amendement au projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire, donnant aux Préfets le pouvoir de rouvrir les commerces de proximité si les conditions sanitaires le permettent.

Au moment même où les géants du e-commerce prévoient un doublement de leurs chiffres d’affaires, et où les grandes surfaces continuent à vendre fleurs, livres, objets de quincaillerie ou de décoration, mais aussi vêtements, et jouets de Noël, nos villes et villages perdent leur âme, et voient s’abaisser les rideaux de fer les uns après les autres sans savoir quand ou bien s’ils seront encore capables de rouvrir un jour.

Les commerces de proximité, poumons de l’économie locale, et parfois derniers lieux de vie créateur du lien social si important dans la période que nous traversons, ont tous démontré avec sérieux et professionnalisme qu’il était possible de conjuguer ouverture au public et strict respect des mesures sanitaires. Faisons leur confiance et accordons au Préfet le droit d’adopter localement des mesures d’assouplissement.

« Aujourd’hui, les élus locaux du Val d’Oise demandent au Président de la République d’annuler cette distorsion de concurrence et de rétablir la justice sociale en autorisant les Préfets à décider de l’ouverture des commerces de proximité dans les délais les plus brefs et le respect des protocoles de vigilance sanitaire » déclare Sébastien Meurant, Sénateur du Val d’Oise.