bar de l'économie

Actuellement...

Chargement ...

Adrien Taquet, secrétaire d’État à la Protection de l’enfance et de l’adolescence

28/01/2019. Rattaché auprès de la ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, âgé de 42 ans, il est l’un des fondateurs du mouvemen « En Marche ».Il devra mettre en œuvre la « stratégie nationale pour la protection de l’enfance et de l’adolescence » qui doit être présentée aujourd’hui après des mois de reports. Cette stratégie s’inscrit dans le cadre de la loi du 14 mars 2016 sur la protection de l’enfance et des recommandations du Comité des droits de l’enfant des Nations unies. Elle doit s’articuler autour de la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, la prise en charge à 100 % des frais de santé des jeunes confiés aux services sociaux et un accompagnement financier pour ceux qui souhaitent poursuivre des études longues. Mais d’autres sujets comme la situation des jeunes majeurs sortant de l’aide sociale à l’enfance, l’âge du consentement sexuel ou les moyens aux associations figurent parmi les attentes des professionnels du secteur. Fin 2017, 341 000 mineurs étaient concernés par une mesure de protection de l’enfance.