bar de l'économie

Airbnb va licencier un quart de ses effectifs dans le monde

12/05/2020. Soit près de 1 900 salariés dans le monde, d’après un communiqué du groupe.
La reprise des voyages reste plus qu’incertaine. Le site prévoit un chiffre d’affaires annuel deux fois moins important qu’en 2019. L’entreprise avait pourtant levé deux milliards de dollars et réduit ses coûts dans tous les secteurs, a affirmé son CEO.
La société rembourse les clients qui ont dû annuler leur voyage et a mis de côté 250 millions de dollars pour rembourser les hôtes.
Airbnb annonce une pause des investissements du groupe dans sa division transports, sur le projet Airbnb Studios et une réduction des investissements dans plusieurs projets d’intégration d’hôtels et de propriétés de luxe dans son offre.

Côté technologie, : L’entreprise américaine veut mettre fin aux conflits entre propriétaires et locataires qui ternissent sa réputation. Par exemple : Interdit de faire de la location de logements explicitement loués pour faire la fête. un nouveau logiciel est en cours de développement qui permettra d’analyser les profils inscrits avec l’intelligence artificielle pour détecter les « mauvais » locataires.
Le programme serait capable de détecter un névrosé à partir de ses traits de caractère et ce en compilant les informations sur l’utilisateur amassés sur la plateforme.
Casier judiciaire, réseaux sociaux, images, toutes les données recueillis permettront de dresser un profil précis puis Un score de compatibilité entre l’hôte et le locataire sera établi.