bar de l'économie

Airbus réussit le premier décollage automatique d’un de ses avions

17/01/2020. Dans le cadre de ses recherches pour développer un avion plus autonome, Airbus a réussi le premier décollage en mode automatique . Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? Le 18 décembre dernier, il y avait même deux pilotes dans l’A350-1000 qui a pris son envol du Tarmac de Blagnac. Mais aucun des deux n’a tiré le manche pour faire cabrer l’avion d’essai.

Le décollage à vue de l’Airbus s’est fait en mode automatique grâce à une caméra installée directement sur l’avion et un programme de reconnaissance visuelle qui permet à l’avion de rester dans les clous sur la piste.
Ce jour-là, l’équipage a réalisé huit décollages en mode automatique sur une période de quatre heures et demie. Les pilotes ont réglé les manettes de gaz et surveillé l’appareil. « Il a commencé à se déplacer et à accélérer automatiquement en maintenant l’axe de piste, à la vitesse de rotation exacte », a indiqué le capitaine Yann Beaufils, pilote d’essai chez l’avionneur européen.