bar de l'économie

Amazon ferme ses sites français pour cinq jours

16/04/2020. Amazon ferme ses sites français pour cinq jours après un rappel à l’ordre de la justice décision prise  à l’issue d’un comité social et économique, du 16 au 21 avril, a indiqué la direction et une source syndicale à l’AFP. Un jugement du tribunal de Nanterre qui a jugé que la société avait « de façon évidente méconnu son obligation de sécurité et de prévention de la santé des salariés », lui ordonnant de conduire une évaluation des risques avec les représentants du personnel, et entre-temps de se limiter aux seuls « produits alimentaires, de produits d’hygiène et de produits médicaux », sous astreinte d’un million d’euros d’amende par jour de retard et par infraction constatée. 

La décision du tribunal laisse Amazon « perplexe » compte tenu des mesures de sécurité déjà mises en oeuvre (contrôles de température, masques, distanciation sociale …).  tout comme d’ailleurs des salariés qui ont annoncé avoir toutes les de protection nécessaires et autant qu’il le voulait. C’est une action des syndicats contre l’emploi .

La direction a déclaré avoir distribué « plus de 127 000 paquets de lingettes désinfectantes, plus de 27 000 litres de gel hydroalcoolique, ainsi que plus de 1,5 million de masques ».  L’entreprise a annoncé faire appel, mais la décision étant de droit exécutoire, l’appel n’est pas suspensif. Voila pourquoi Amazon ferme ses sites français pour cinq jours. les salariés seront payés à 100 % de leur rémunération pendant cette fermeture. 

Le groupe, emploie près de 10 000 salariés dont un tiers d’intérimaires dans ses six entrepôts français.
200.000 entreprises françaises vivent grâce à Amazon.