bar de l'économie

BeFC invente la pile écologique à base de papier

22/01/2021. Fondée en 2018 à Grenoble, cette entreprise présente une pile à biocarburant écologique à base de papier pour appareils jetables et/ou portables à basse puissance.
Elle est prévue pour un usage unique dans le domaine de la santé, comme les tests d’ovulation ou de grossesse, les kits pour diabétiques ou les patchs de mesure de rythme cardiaque.
L’objectif est de remplacer les piles au lithium existantes dans de nombreux dispositifs médicaux ou biomédicaux, difficiles à recycler, toxiques ou nocives pour l’environnement, explique Jules Hammond, CEO de BeFC. La seule solution est souvent de les brûler et 97% d’entre elles finissent dans les champs et les océans…
Ces biopiles offrent donc une solution durable et écologique pour la production d’énergie tout en minimisant l’impact sur la planète« .
Ces piles ultra-mince et miniaturisées à base de papier sont composées de biocarburant écologique. « Notre technologie utilise des catalyseurs biologiques, au lieu de catalyseurs chimiques ou coûteux à base de métaux nobles, pour convertir des substrats naturels comme le glucose et l’oxygène en électricité« , a précisé Jules Hammond. Une goutte d’eau du robinet ou de fluides biologiques suffit à initialiser la pile.

 Disponible dans une large gamme de formats et de performances, elle est aussi puissante qu’une pile au lithium (2,5 milliwatts par centimètre carré).
Objectif : passer de 10 000 piles produites par jour à 5 millions en 2022, et faire ainsi baisser en dessous de 50 centimes la pile.