bar de l'économie

Boris Johnson, perd sa majorité au Parlement

09/09/2019. Cela fait déjà 3 ans que les anglais ont voté le Brexit, la semaine dernière l’opposition a fait voter une loi évitant une sortie de l’UE sans accord fin octobre. Les députés en Chambre des communes ont voté à328 voix contre 301 pour la tenue d’un débat en urgence au Parlement sur la question du Brexit car ils ne veulent pas du « no deal ». Le Parlement britannique a adopté cette semaine une proposition de loi contraignant le Premier ministre, Boris Johnson, à repousser de trois mois la date du Brexit, prévu le 31 octobre, s’il ne trouve pas un accord de divorce avec l’Union européenne d’ici au 19 octobre. La Reine Elizabeth II, qui avait donné son accord à Boris Johnson pour suspendre les travaux du Parlement entre la deuxième semaine septembre et le 14 octobre, a annoncé s’exprimer dans la journée.