bar de l'économie

BP supprime 10.000 emplois

09/06/2020. Le groupe pétrolier BP, créé il y a 111 ans,  annonce lundi la suppression de 10.000 emplois sur les 70.100 postes actuels d’ici la fin de l’année, en raison de la pandémie et de la volonté de son directeur général Bernard Looney de se réorienter vers les énergies renouvelables, lors d’une conférence téléphonique avec les salariés du groupe.
Essentiellement des postes de cadres de bureau mais pas dans les  fonctions opérationnelles, et concerneront surtout les cadres.
Deux mille de ces postes sont basés au Royaume-Uni. BP entend aussi réaliser 2,5 milliards de dollars d’économies d’ici fin 2021 via la numérisation et l’intégration de ses activités.

BP avait annoncé en avril une baisse de 25% de ses dépenses cette année en raison de l’effondrement de la demande de pétrole provoquée par les mesures de confinement.
Pour  Bernard Looney, 49 ans, qui a pris ses fonctions en février, il faut « réinventer » BP et la rendre agile pour réussir son basculement vers les énergies à faibles émissions de carbone.