bar de l'économie

Brexit: Joe Biden lâche Boris Johnson sur la question irlandaise

18/09/2020. Le candidat démocrate à la présidence américaine met en garde le premier ministre britannique et conditionne tout accord commercial au maintien de la paix en Irlande. La pression internationale s’accroît un peu plus sur Boris Johnson. qui s’est engagé dans un bras de fer diplomatique visant à revenir partiellement sur l’accord du Brexit.

Ce qui est en jeu c’est le protocole destiné à éviter le retour d’une frontière entre l’Irlande et l’Irlande du Nord. Joe Biden, met en garde Boris Johnson contre toute action qui menacerait la paix en Irlande et indique que si tel était le cas, le Royaume Uni ne bénéficiera pas de l’accord commercial entre Londres et Washington, un avis qui vient appuyer les pressions européennes. Trump lui ne ferme aucune porte et l’administration Trump observe une prudence courtoise à l’égard de son allié britannique. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a assuré ce mercredi que les États-Unis faisaient toujours “confiance” au Royaume-Uni malgré les tensions sur le Brexit créées par l’initiative de Boris Johnson.

Même si un accord de libre-échange était scellé entre la Maison-Blanche et le 10 Downing Street avant la présidentielle de novembre, l’accord du Congrès américain serait incontournable.