bar de l'économie

Carlos Ghosn condamné

Carlos Ghosn condamné à rembourser près de 5 millions d’euros à Nissan et Mitsubishi. L’ancien dirigeant automobile Carlos Ghosn, accusé de fraude, va devoir rembourser près de 5 millions d’euros de rémunérations à l’alliance Nissan-Mitsubishi, a statué jeudi la justice néerlandaise, dans un communiqué.

Le tribunal d’Amsterdam explique dans un communiqué que le dirigeant fugitif n’avait pas droit aux sommes perçues « car aucun contrat de travail n’a existé entre lui et l’entreprise », qui est contrôlée par une société holding néerlandaise.