bar de l'économie

Conférences sur le thème de l’état d’urgence

02/10/2020. Lancement du cycle de conférences du Conseil d’État sur le thème de l’états d’urgence.
La conférence sera à suivre en direct le 14 octobre sur le site internet du Conseil d’État, de 17h30 à 20h.

Elle évoquera les enjeux philosophiques, politiques et juridiques de cet état d’exception avec

  • Bernard Cazeneuve, ancien ministre de l’Intérieur de 2014 à 2016 et premier ministre de 2016 à 2017, chargé de mettre en place l’état d’urgence à la suite des attentats de novembre 2015.
  • François Molins, magistrat en exercice durant les états d’urgence de 2015 et 2020, en tant que procureur de la République près le tribunal judiciaire de Paris (2011-2018) puis procureur général près la Cour de cassation depuis 2018.
  • Monique Canto-Sperber, philosophe et auteure d’un ouvrage sur la fin des libertés, directrice de recherche au CNRS.

Les internautes pourront poser leurs questions en ligne et réagir aux interventions.

Question : La banalisation de ces situations exceptionnelles et les modifications durables qu’elles induisent dans le droit commun soulèvent d’importantes questions : quel impact sur les droits de l’Homme ? comment sont-elles déclenchées, contrôlées ? quel est le rôle des experts et des responsables politiques ?
Les internautes pourront poser leurs questions en ligne et réagir aux interventions.

Les cinq dernières années, la France a connu trois ans d’état d’urgence. Après les attentats de novembre 2015, il est appliqué pour la première fois sous la Ve République à l’ensemble du territoire français et durera deux ans. En 2020, il est instauré pour d’autres raisons qu’une menace à la sûreté de l’État et impose des restrictions sévères aux modes de vie des Français. 
La banalisation de ces situations exceptionnelles et les modifications durables qu’elles induisent dans le droit commun soulèvent d’importantes questions : quel impact sur les droits de l’Homme ? comment sont-elles déclenchées, contrôlées ? quel est le rôle des experts et des responsables politiques ?
 
La conférence inaugurale évoquera ces questions avec trois personnalités de premier plan :
Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d’État, prononcera le discours d’ouverture du cycle, et Martine de Boisdeffre, présidente de la section du rapport et des études, animera la conférence.