bar de l'économie

Conversion de dette en capital

18/11/2020. Vallourec propose à ses créanciers une conversion de dette en capital d’après l’AFP.
Le fabricant de tubes pour les secteur de l’énergie Vallourec a indiqué mardi « rechercher après de ses créanciers une réduction de son endettement (…) au moyen d’une conversion en capital », confirmant des informations de presse.

Dans le cadre de la restructuration annoncée de sa dette, le groupe a « approché ses créanciers en vue de restructurer son endettement d’un montant de 3,5 milliards d’euros au 30 septembre 2020, dont 1,7 milliard venant à échéance en février 2021 », rappelle-t-il dans un communiqué.
Dans ce contexte, Vallourec « confirme rechercher auprès de ses créanciers une réduction de son endettement, pour un montant légèrement supérieur à 50%, au moyen d’une conversion en capital ».

Selon Les Echos mardi, citant des « sources concordantes », le groupe a « communiqué la semaine dernière son plan d’affaires à ses fonds créanciers ».
Le groupe leur a proposé de « convertir plus de la moitié de sa dette en capital, soit, en d’autres termes, leur confier les clés », écrit le journal.
Mais « un peu moins de la moitié des créanciers (…) ne sont pas en ligne avec ce scénario » et « certains ne veulent pas devenir actionnaires », affirme le journal.
Vallourec souligne dans son communiqué que les discussions avec ses créanciers « sont en cours » et indique qu’il informera le marché « en temps utile du résultat de ces discussions ».
A la Bourse de Paris, vers 10H31, l’action Vallourec bondissait de 13,56% à 23,79 euros, dans un marché quasi stable (CAC 40 à -0,06%).

Le groupe publiera mercredi ses résultats du troisième trimestre.