bar de l'économie

Covid 19 : contrôle des exportations de vaccins

28/01/2021. La présidente de la Commission européenne indique « qu’elle allait faire des propositions en matière de contrôle des exportations suite à l’annonce des retards de livraison par le laboratoire britannique AstraZeneca, une annonce faite à l’heure où les critiques fusent sur le retard de commande de la France.
Mais quand Washington ajoutait 10  milliards de dollars aux financements de la crise sanitaire avec l’opération Warp Speed dès le mois de mai 2020, Bruxelles disposait de son seulement de 3 milliards de dollars ».

Anne Bucher, ancienne directrice générale de la Santé à la Commission européenne dans une note pour le think tank Terra Nova publiée le 22 janvier, cite notamment la Barda (Bio-medical Advanced Research and Development Authority), établie en 2006 aux États-Unis, qui vise à maintenir une capacité de production nationale de vaccins et à attirer les chercheurs : « Les subventions à la recherche et à l’investissement ont en effet pour contrepartie l’implantation d’unités de production sur le sol national. » 
Une politique industrielle en matière de santé qui contraste avec celle de l’UE. La Commission européenne vient en effet seulement d’adopter, en novembre 2020, un projet d’Union européenne de la santé.

Selon le  cabinet de conseil McKinsey and Company les biotechs en Europe recoivent cinq fois moins de financements privés que leurs homologues américaines.
Quelle souveraineté pour la France ?