bar de l'économie

Crédits à la consommation : prudence

17/12/2020. En Crédits à la consommation : l’UFC Que-choisir appelle à la prudence car Plus de trois milliards et demi d’euros ont été distribués en juin dernier, du jamais vu depuis 1999.

Au vu du contexte économique ces offres sont « pousse au crime » dit l’association de consommateurs qui estime que les établissements français qui prêtent de l’argent sont des pyromanes notoires.
On recense 1 000 euros d’impayés par ménage emprunteur, dix fois plus qu’en Allemagne.
3% des prêts à la consommation ne sont pas remboursés, c’est une moyenne qui engendre des incidents, des frais bancaires supplémentaires et donc la spirale du surendettement.

Pourtant les lois Chatel, Hamon, Lagarde ou Sapin 2 sont censées protéger les Français du surendettement. Il est impossible d’engager votre maison pour garantir votre crédit conso.