bar de l'économie

Elections au Royaume-Uni : Boris Johnson réussit son pari

16/12/2019. Elections au Royaume-Uni : Boris Johnson réussit son pari, Corbyn subit une débâcle, et poussée des indépendantistes en Ecosse et en Irlande du Nord.
Le premier ministre sortant va pouvoir rester à Downing Street cinq ans, et devrait réaliser, comme promis, le Brexit au 31 janvier 2020.
Son camp conservateur a remporté une victoire historique, jeudi 12 décembre, avec 365 sièges à la Chambres des communes, soit 39 sièges au-delà de la majorité absolue (326), du jamais vu depuis 1987, sous Margaret Thatcher.

En Ecosse, les indépendantistes du Scottish National Party (SNP) ont remporté une victoire majeure, prenant 48 sièges sur 59. La première ministre Nicola Sturgeon, dirigeante du SNP, a immédiatement appelé à l’organisation d’un deuxième référendum d’indépendance, cinq ans après celui de 2014.
En Irlande du Nord, la nuit a été cruelle pour les unionistes (en faveur du rattachement au Royaume-Uni). Pour la première fois, ils perdent leur majorité parlementaire face aux partis nationalistes (en faveur de l’unification de l’Irlande) : les premiers ont huit sièges, les seconds en ont neuf (un siège va au parti Alliance, non communautaire).