bar de l'économie

Fashion Week 2020 à Paris

22/01/2020. Si la Maison Dior a ouvert la semaine de la mode,  Jean Paul-Gaultier lui a présenté son dernier défilé au Théâtre du Châtelet dit-il sur les réseaux sociaux. Il signe donc la fin d’une ère dans l’Histoire de la mode.
Outre son talent de grand couturier, Jean-Paul Gaultier est célèbre pour sa marinière. Il a également émerveillé les parisiens avec sa revue Fashion Freak Show.

En 50 ans de carrière, Jean-Paul Gaultier a su briser les codes et les tabous sur les podiums notamment en 2013 lorsqu’il a fait défiler la fameuse Nabilla Benattia, qui a fait couler beaucoup d’encre.  Mais attention, il ne signe pas pour autant la fin de sa carrière. Un soulagement pour les adeptes de ses créations. 

Le luxe est un marché qui n’a jamais connu la crise, ou presque. Il trouve ainsi sa place dans tous les domaines : vêtements, bijoux, accessoires divers ; mais encore habitations ou voitures. Il est indéniablement lié au plaisir, puisque ses consommateurs souhaitent avant toutes choses se faire plaisir en dépensant leur argent de manière totalement libre. Le luxe est à l’origine créé pour donner au consommateur un sentiment de supériorité, une aisance qu’il souhaite avant toute chose montrer.

Pour beaucoup d’acteurs présents dans ce secteur, la définition du luxe doit rester vague et ne surtout pas dévoiler tout le mystère qui y est attaché. Contrairement aux autres types de commerces, le luxe ne cherche pas spécialement à vendre ses produits en grosses quantités, quelle que soit la marque. Le véritable luxe doit savoir rester certes hors de prix, mais plus encore rare. D’où des stratégies marketing très différents que les autres secteurs, quoi qu’il en soit si vous voulez investir, je vous conseille les actions dans ce secteur.