bar de l'économie

Fiat Chrysler repousse les avances de PSA

26/03/2019. Les patrons des 2 constructeurs se sont rencontrés pendant le Salon automobile de Genève pour évoquer un éventuel rapprochement. Si PSA se montre très intéressé par une fusion, la famille Agnelli, qui détient 30% du constructeur italo-américain, serait plus réticente, selon le Wall Street Journal. En cause? Un manque d’intérêt pour le marché européen et le fait que l’offre de rachat du constructeur français se fasse essentiellement en actions. Un rapprochement entre les 2 groupes permettrait pourtant de créer le 4e constructeur automobile mondial, derrière derrière Renault-Nissan-Mitsubishi, Volkswagen et Toyota.