bar de l'économie

François Fillon proposé au CA d’un groupe pétrolier russe

L’ancien premier ministre français devrait représenter la Fédération de Russie au sein de la société publique Zaroubejneft, un géant du secteur pétrolier, détenue à 100% par l’État russe, selo, un document rendu public par le journa Le Monde. Cette candidature doit encore être entérinée par l’entreprise, mais à moins d’un revirement de l’homme politique lui-même, il ne devrait s’agir que d’une formalité, puisque la société publique, est tenue d’obéir au décret de l’actuel Premier ministre, Mikhaïl Michoustine.

François Fillon n’a jamais caché sa volonté de travailler à un rapprochement entre Paris et Moscou, au point de promettre lors de sa campagne de 2017 d’œuvrer pour la levée des sanctions économiques infligées par Bruxelles à la Russie en raison de ses agissements en Ukraine.
En juin dernier, au Forum économique de Saint-Pétersbourg, François Fillon avait dénoncé les sanctions occidentales, les qualifiant de “stupides et illégales”. 

L’eurodéputée LREM Nathalie Loiseau a de son côté choisi de reproduire cette fameuse citation de François Fillon,. “Imagine-t-on le général de Gaulle rémunéré par l’État russe?”, a-t-elle tweeté, avant de s’interroger sur l’influence exercée par le Kremlin sur plusieurs responsables politiques eurpéens, alors que l’ex-cheffe de la diplomatie autrichienne Karin Kneissl, qui avait dansé une valse avec Vladimir Poutine en 2018, a été nommée en juin au sein du géant pétrolier Rosneft, où siège depuis 2005 l’ancien chancelier allemand Gerhard Schröder.  Fondé en 1967, le groupe Zaroubejneft avait pour mission d’apporter une assistance technique aux pays amis de l’URSS pour y construire notamment des infrastructures pétrolières et développer leurs gisements d’hydrocarbures. Ainsi, il a participé à la réalisation de nombreux projets dans le domaine pétrolier notamment en Algérie, en Afghanistan, au Vietnam, en Égypte, en Inde, en Syrie ou encore au Vietnam.