bar de l'économie

Fusion Renault-Fiat Chrysler

03/06/2019. Les deux dirigeants de Renault, Jean-Dominique Senard et Thierry Bolloré, sont attendus aujourd’hui au Japon pour un conseil opérationnel de l’alliance. Nissan demeure une part importante du puzzle, vu sa présence en Chine, où ni Renault ni FCA ne sont forts et apporte ses 34% dans Mitsubishi Motors, très bien implanté en Asie du sud-est, déclare Tatsuo Yoshida, spécialiste du secteur chez Sawakami Asset Management. Si le projet aboutit, le nouvel ensemble, en comptant Nissan et Mitsubishi Motors, totalisera près de 16 millions de véhicules, bien devant le mastodonte allemand Volkswagen (10,6 millions) et Toyota (10,59 millions).