bar de l'économie

Interpol alerte les États

04/12/2020. Les organisations criminelles veulent « infiltrer » ou « perturber les chaînes d’approvisionnement » en vaccins contre la Covid. Interpol alerte les États sur la nécessité de « garantir la sécurité de la chaîne d’approvisionnement » et d’identifier les sites web illicites vendant de faux produits, à la fois physiquement et en ligne ».

3 000 sites web associés à des pharmacies en ligne soupçonnés de vendre des médicaments et des dispositifs médicaux illicites, ont été comptabilisé par l’unité cybercriminalité d’Interpol.
Parmi ces 3 000 sites, « environ 1 700 contenaient des cybermenaces, en particulier des logiciels malveillants de phishing et de spam », avertit Interpol.
Les Etats membres doivent se préparer à « une attaque de tous les types d’activité criminelle : »Falsification », « vol », « publicité illégale du Covid-19 et des vaccins contre la grippe ».
Certains criminels n’ont pas hésité à vendre et administrer de « faux vaccins », affirme Interpol.

Une vigilance accrue sera nécessaire lorsque « les voyages internationaux reprendront progressivement ». Les réseaux criminels pourraient intensifier la production et la distribution de « kits de test non autorisés et falsifiés ».