bar de l'économie

Kering, une amende record en Italie

14/05/2019. Dans le cadre d’une procédure pour fraude fiscale visant Gucci, le groupe français de François-Henri Pinault va régler plus d’un milliard d’impôts supplémentaires. Kering, géant français du luxe a annoncé avoir conclu jeudi 9 mai un accord avec le fisc italien qui le conduira à payer un “montant d’impôts supplémentaire” de 1,25 Md d’€, pénalités et intérêts compris, dans le cadre d’une procédure pour fraude fiscale concernant sa marque Gucci. Le parquet de Milan estimait que Kering avait facturé pour le compte de LGI, sa plateforme logistique située en Suisse, des activités en fait réalisées en Italie, afin de bénéficier d’une fiscalité plus favorable.