bar de l'économie

La France a vendu 30 avions Rafale à l’Egypte

La France a vendu 30 avions Rafale à l’Egypte, révèlé le site Disclose, pour un contrat de près de 4 milliards d’euros comprenant deux autres contrats au bénéfice du missilier MBDA et de Safran Electronics et Defense. « L’Egypte et la France ont signé un contrat pour la fourniture de 30 avions Rafale, l’achat se fera via un prêt sur dix ans», a indiqué le communiqué égyptien.

Le Caire est l’un des plus gros clients de l’industrie française d’armement. L’Egypte avait été en 2015 le premier pays étranger à acheter des Rafale, avec une commande de 24 avions de combat. Les ventes d’armes à l’Egypte se sont considérablement renforcées après l’arrivée au pouvoir d’Abdel Fattah al-Sissi en 2014, essentiellement entre 2014 et 2016 à la faveur de la vente de Rafale, d’une frégate, de quatre corvettes et de deux porte-hélicoptères Mistral.

Cet avion de combat français a également été commandé par le Qatar (36), par l’Inde (36) et à la Grèce à 18 exemplaires, dont douze d’occasion.

M. Sissi a été reçu en décembre 2020 à Paris. Les importations égyptiennes d’armements français se sont élevées à 7,7 milliards d’euros entre 2010 et 2019, faisant du Caire le quatrième pays client de la France en matière d’armements, selon le rapport annuel au Parlement français.