bar de l'économie

L’Allemagne mise 9 milliards d’euros sur l’hydrogène

11/06/2020. Le gouvernement allemand prend le contre-pied des constructeurs allemands et du gouvernement français en annonçant une enveloppe de 9 milliards d’euros pour l’hydrogène. L’objectif est de devenir le numéro un mondial. Alors que Volkswagen Group, BMW et Daimler communiquent sur la mobilité électrique, avec des investissements qui se comptent en milliards d’euros.

L’hydrogène est aujourd’hui l’autre voie potentielle pour la voiture de demain et l’Allemagne espére devenir le leader mondial de la production d’hydrogène, l’Allemagne mise sur le carburant. Il faudra malgré tout que les constructeurs suivent, ce qui n’est pas nécessairement le cas. Récemment, Daimler a confirmé abandonner, pour l’instant, ses projets de véhicule à pile à combustible.

L’hydrogène est un « vecteur » permettant de générer de l’électricité qui servira aux moteurs. Le rendement de la chaîne est donc clairement plus mauvais qu’un véhicule électrique plus classique à batteries, puisque les pertes sont non négligeables dans une pile à combustible.
L’Allemagne précise qu’elle compte produire de l’hydrogène « décarboné », ce qui n’est pas encore gagné. La quasi totalité de l’hydrogène produit aujourd’hui dans le monde provient de sources gazières et pétrolières, et en particulier de méthane.
L’Europe a les meilleurs ingénieurs en hydrogène mais il faudrait que les Etats s’entendent entre eux.  La France  mise sur des avions à Hydrogène