bar de l'économie

L’Arabie saoudite gèle des investissements

12/05/2020. L’Arabie saoudite va geler des investissements, tripler le taux de sa (TVA) taxe sur la valeur ajoutée de 5% à 15% à partir du 1er juillet et suspendre le versement de la prime mensuelle (246,50 euros) aux fonctionnaires à compter du 1er juin, a annoncé le ministre des Finances, alors que le royaume est confronté au double choc de l’effondrement des cours du pétrole et de la récession mondiale provoquée par le coronavirus.

Le gouvernement a aussi décidé d’annuler ou de geler les investissements de certaines administrations et de réduire les fonds alloués à diverses réformes ou projets pour une valeur totale de 92 milliards d’euros , a annoncé le ministre des Finances.
Car l’Arabie saoudite affiche un déficit budgétaire de 8,32 milliards d’euros pour le 1er trimestre alors qu’elle s’efforce de réduire sa dépendance au pétrole dans le cadre d’un vaste programme de transformation économique élaboré par le prince héritier Mohamed ben Salman.
Les réserves en devises étrangères de la banque centrale saoudienne sont tombé à leur plus bas niveau depuis 2011 tandis que les revenus pétroliers au premier trimestre ont plongé de 24% sur un an à 34 milliards de dollars.