bar de l'économie

Le bitcoin poursuit sa chute, après un rappel à l’ordre en Chine

Le bitcoin a plongé temporairement de 30%, très proche de la barre symbolique des 30 000 dollars, après un rappel à l’ordre en Chine contre les cryptomonnaies qui s’ajoute aux propos négatifs d’Elon Musk sur sa consommation d’énergie.

La Chine a déclaré que les monnaies virtuelles ne devraient pas et ne peuvent être utilisées sur le marché parce qu’elles ne sont pas des monnaies réelles. Elle met en garde contre la « spéculation », parce qu’elle prépare sa propre monnaie numérique qui sera émise et encadrée par la banque centrale. La monnaie numérique chinoise, futur moyen de paiement électronique sur smartphone est amenée à remplacer les pièces et les billets, dès 2022 lors des Jeux olympiques d’hiver de Pékin.

La forte volatilité des monnaies virtuelles « porte gravement atteinte à la sécurité des biens des personnes et perturbe l’ordre économique mondial », ont fustigé dans un communiqué commun la Fédération nationale de financement sur internet, la Fédération bancaire de Chine et la Fédération de paiement et de compensation.

L’intérêt pour les cryptomonnaies à travers le monde a en effet bondi depuis fin 2020. Dopé par l’intérêt d’investisseurs de plus en plus sérieux, des banques institutionnelles de Wall Street à certains géants de la Silicon Valley, le marché des cryptomonnaies a enflé pour atteindre plus de 2500 milliards de dollars à son plus haut mi-mai, selon le site Coinmarketcap, qui recense près de 10 000 cryptomonnaies.

Au cours actuel du bitcoin, plus de 150 milliards de dollars sont partis en fumée sur la seule journée de mercredi. On appelle cela un « flash-crash », ces plongeons boursiers qui se produisent en quelques minutes.

Après avoir annoncé au début de l’année avoir investi une partie de la trésorerie de Tesla en bitcoin, le très médiatique multimilliardaire a décidé mi-mai de refuser les paiements en bitcoin pour ses véhicules électriques, citant notamment le risque environnemental causé par le minage de bitcoin.

La deuxième plus grande cryptomonnaie, l’ethereum, dévissait elle aussi lâchant un moment 44% en séance. Elle coûte désormais un peu moins de 2500 dollars.