bar de l'économie

Le droit de vote à 16 ans aux élections municipales ?

22/03/2021. Soutenu par 99 élus et 102 jeunes, le député MoDem David Corceiro appelle à mettre en place le droit de vote à 16 ans aux élections municipales. Il veut donc ouvrir le débat sur ce sujet. Pour les signataires, « la crise que nous vivons l’a démontré, notre jeunesse bouillonne ».

Voici leur appel. « Ils sont près de 1,5 million en France. Ils n’ont pas encore atteint l’âge adulte, mais cela fait bien longtemps qu’ils ne sont plus des enfants. Ils ont 16 ou 17 ans. Confrontés plus tôt aux réalités du monde qui les entoure, ils se sont déjà forgé de premières convictions sur une société qu’ils perçoivent, souvent, avec beaucoup de lucidité. La crise que nous vivons l’a démontré, notre jeunesse bouillonne :  soutien apporté aux associations, participation à la vie démocratique scolaire, manifestations pour le climat, contre les inégalités ou les discriminations… La jeunesse est informée et elle est prête. L’abaissement du droit de vote à 16 ans pour les élections municipales constituerait un véritable progrès démocratique pour notre pays. Nos jeunes de 16-17 ans sont-ils si différents de leurs homologues des douze pays autorisant le vote à cet âge ?

En Ecosse, en 2014, 75% des jeunes de 16 et 17 ans ont voté. Idem en Norvège, pour les élections locales de 2011, ou en Autriche, où l’abaissement de l’âge de vote à 16 ans en 2007 s’est traduit par la participation de 90% des jeunes.
« Notre pays, celui des droits de l’homme, des Lumières et de la liberté de parole, ne peut se priver d’un débat sur l’ouverture du droit de vote à 16 ans » conclut David Corciéro.