bar de l'économie

Le train des primeurs Perpignan Rungis remplacé par 20 000 camions ?

13/05/2019. La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a annoncé qu’elle allait réunir  les acteurs concernés par la possible fermeture de la liaison ferroviaire transportant des fruits et des légumes entre Perpignan (Pyrénées-Orientales) et Rungis (Val-de-Marne). Elle a dit vouloir « trouver une solution » pour maintenir le transport « par le rail ». Le sujet s’est récemment invité à l’Assemblée nationale, où le député François Ruffin a poussé un coup de gueule médiatisé, évoquant le possible remplacement de la ligne par 20 000 camions à l’année. C’est un non-sens économique et écologique a déclaré Carole Delga, présidente de la région Occitanie. Tous les jours, à 16H, une quinzaine de wagons frigorifiques quittent la gare Saint-Charles de Perpignan, avec, à l’intérieur des fruits et des légumes en provenance de France, d’Espagne ou du Maroc. Pour arriver à Paris à 4H du matin. Chaque année, ce sont plus de 400 000 tonnes de fruits et légumes qui sont ainsi convoyés.