bar de l'économie

L’enquête sur le Levothyrox élargie

06/02/2019. Le parquet de Marseille a annoncé lundi avoir élargi depuis le 30 novembre 2018 l’enquête sur le médicament Levothyrox, à homicide involontaire .Auparavant l’accusation étant d’une simple mise en danger de la vie d’autrui. L’enquête autour de la nouvelle version de ce médicament, contre les troubles de la thyroïde, dure depuis déjà 2017. En effet, le médicament présente des effets négatifs sur ses utilisateurs : fatigue, maux de tête, insomnie, vertiges, dépression, douleurs articulaires et musculaires, perte des cheveux… Tous ces éléments auront fini par coûter la vie d’une femme, motif principal de l’élargissement de l’enquête. L’avocat David-Olivier Kaminski, chargé de 200 dossiers sur le Levothyrox, a indiqué que l’enquête a pris la “dimension de crise sanitaire”, concluant “je pense que maintenant les pouvoirs publics doivent prendre plus qu’au sérieux la réalité de ce dossier et des plaintes”.