bar de l'économie

L’enseigne d’habillement La Halle envisage une procédure de sauvegarde

17/4/2020. L’enseigne française, qui fait partie du groupe Vivarte, compte en France 860 magasins et emploie plus de 8.000 salariés. En difficulté depuis des années, l’arrêt de l’activité provoqué par les mesures de confinement a brutalement signé l’arrêt de l’activité de l’enseigne, la privant de tout chiffre d’affaires.

La Halle, Groupe Vivarte, discute avec les organisations syndicales le déclenchement d’une procédure de sauvegarde.Une procédure de sauvegarde permettrait de protéger les intérêts de La Halle, de ses salariés et de ses parties prenantes, pour ainsi appréhender dans un cadre juridique et sécurisé les difficultés auxquelles l’enseigne doit faire face », a déclaré la direction du groupe dans un communiqué transmis à l’AFP.
Cette procédure permet notamment à une entreprise d’étaler le règlement de certaines créances, et notamment de suspendre le paiement des loyers, le temps de se réorganiser. Le groupe envisage de nouvelles restructurations. « Malgré un plan de relance amorcé il y a 3 ans.

Début février, La Halle avait présenté aux organisations syndicales un projet de réorganisation de ses activités prévoyant la suppression de 101 postes au siège et dans son entrepôt logistique d’Issoudun (Indre) alors qu’elle avait déjà, en 2017, prévu la suppression de 447 emplois et la fermeture de 141 magasins. L’enseigne a vendu l’an dernier « près de 80 millions de pièces en France » pour un chiffre d’affaires de 847 millions d’euros.