bar de l'économie

Les Régionales et les Départementales, pourquoi il faut voter

Les Régionales et les Départementales sont d’autant plus importantes qu’elles touchent directement notre quotidien : pour les régions, les transports, les lycées, l’apprentissage, les aides aux entreprises… ; pour les départements, le RSA, le handicap, les collèges, le réseau gigantesque des routes départementales, les espaces naturels sensibles … Sans oublier le soutien financier des projets structurants des communes ! C’est est donc la vie de tous les jours.

Sans doute millefeuille territorial rend l’action peu lisible pour les Français et mais l’absence de médiatisation fait le reste.

La fusion des régions devait permettre des économies d’échelle et une maîtrise des dépenses de fonctionnement. En janvier 2015, le chiffre de 10 milliards d’économies était même avancé par Manuel Valls alors Premier Ministre.

Dans une note parue en février, la Direction générale des Collectivités locales a pointé : « Dans l’ensemble, les dépenses totales de fonctionnement, hors transports et gestion des fonds européens, se trouvent en définitive au même niveau en 2019 qu’en 2015 ».

La dérive de la masse salariale qui est manifeste quasiment partout. Les dépenses de personnel ont en moyenne augmenté de 11% entre 2015 et 2019. Cet accroissement est en partie imputable au transfert de personnels des départements vers les régions dans le cadre de la reprise de la compétence des transports scolaires et interurbains. Dans les régions fusionnées, l’alignement par le haut des salaires des agents territoriaux explique aussi cet accroissement.