bar de l'économie

L’Israel cherche des entreprises du monde entier

14/01/2021. Amazon Web Services et un consortium d’entreprises pharmaceutiques, dont Pfizer et AstraZeneca, Merck Teva et L’Israel Biotech Fund ont été sélectionnés par l’Autorité israélienne de l’Innovation pour exploiter un nouveau laboratoire de recherche. L’objectif est de développer des médicaments et des traitements personnalisés grâce à des technologies de pointe. 
Placée sous la tutelle du Premier ministre, ce dispositif cherche à pousser les entreprises du monde entier à établir des laboratoires de recherche pour soutenir les start-up et trouver des traitements et des médicaments personnalisés, détaille le Times of Israel. Il va être installé dans le parc scientifique de Rehovot, quartier technologique situé à une trentaine de kilomètres de Tel-Aviv, où sont établies de nombreuses start-up.
Le ministère du Numérique et l’Autorité de l’Innovation financeront 85% d’un budget total de 3 millions de shekels (environ 761 910 euros) pour chaque start-up qui rejoindra le laboratoire. Les autorités participeront également aux frais d’opération et à l’établissement de l’infrastructure du laboratoire.
Amazon s’intéresse de près à la santé. Il a acquis la start-up de livraison pharmaceutique PillPack en 2018, puis en octobre 2019, Health Navigator, une start-up spécialisée dans la télémédecine et en 2020 il a lance la plateforme cloud dédiée aux organismes de santé pour améliorer le traitement des données médicales.