bar de l'économie

516 personnes vaccinées

05/01/2021. L’arrivée d’un vaccin contre le Covid-19 a suscité de grands espoirs, mais seulement 516 personnes ont été vaccinées du 27 décembre 2020 au 1er janvier avec le vaccin Pfizer-BioNTech.
La France donc en retard pour la vaccination alors qu’au Royaume-Uni, près de un million de personnes ont déjà été immunisées, plus de 239 000 en Allemagne où les autorités ont déjà déployé d’importants centres de vaccination et près de 85 000 en Italie.

La France dispose de plus de 19.000 doses et disposera d’ici demain d’1 million de doses du vaccin de Pfizer . 100 centres devraient ouvrir d’ici la fin de la semaine.
La phase 1 de la stratégie française prévoyait de vacciner un million de personnes d’ici à la fin du mois de février, soit environ 15 000 personnes par jour mais ce rythme sera impossible.
De plus, cet objectif d’un million de personnes d’ici à fin février représente 1,5 % de la population :  un chiffre bien trop bas pour apporter un réel bénéfice pour l’immunité collective, et donc espérer éteindre l’épidémie à court terme selon l’épidémiologiste Arnaud Fontanet sur BFM, il faudrait atteindre cinq millions à dix millions de personnes vaccinées d’ici à la fin mars pour voir un premier impact sur la circulation du virus.

Nous en saurons plus Jeudi soir, une conférence de presse est annoncée.
Le fichier de suivi de la vaccination, baptisé « Vaccin Covid ». lui est opérationnel. Il recueille des informations personnelles sur les personnes invitées à être vaccinées ou non vaccinées : nom, prénoms, sexe, date de naissance, adresse, numéro de téléphone…
Nous pourrons également nous inscrire pour demander à se faire vacciner

Et enfin un collectif de 35 citoyens tirés au sort est chargé d’accompagner la stratégie de la France, a annoncé le Conseil économique, social et environnemental (Cese). L’idée est de mieux convaincre la population française, majoritairement rétive au vaccin.