bar de l'économie

Nouveaux indicateurs INSEE : les « haute fréquence « 

17/12/2020. L’Insee a publié sa note de conjoncture en offrant une photographie de l’économie en temps réel grâce a des nouveaux indicateurs qu’ils appellent « haute fréquence » et sans que les données du chiffre d’affaire des entreprises, n’aient été collectées.
Ces nouveaux indicateurs sont les tickets de carte bancaire, qui témoignent de notre consommation, le trafic routier, les recherches sur Google à partir de mots-clés  comme « train », « vol », « restaurant », « théâtre », dont la fréquence marque la propension des ménages à voyager et à sortir. 

D’après les indicateurs, l’activité économique française était à -12% en novembre et elle devrait être à -8% en décembre. C’est une chute d’activité forte, mais trois fois inférieure à celle du premier confinement. 
Quant à l’emploi, il devrait chuter de 300.000 postes lors de ce dernier trimestre 2020, après un fort rebond de 400.000 au troisième trimestre.
Sur l’ensemble de l’année 2020, le PIB devrait chuter de 9% et l’emploi de 700.000 postes, salariés et indépendants réunis. 
Pourtant, le pouvoir d’achat des Français ne devrait diminuer que de 0,9% grâce aux politiques de soutien du gouvernement.