bar de l'économie

Point Covid : une classe sera fermée « dès qu’un premier cas sera détecté »

29/03/2021. Au lycée Eugène-Delacroix de Drancy, 20 jeunes ont perdu leur père ou leur mère depuis le début de l’épidémie, selon le dernier conseil d’administration, les enseignants ont demandé à Emmanuel Macron la fermeture de leur lycée.
Nouvelle mesure, dans les 19 départements confinés, une classe sera fermée « dès qu’un premier cas sera détecté », annonce Jean-Michel Blanquer pour « une durée de deux à trois semaines » et les parents pourront demander à bénéficier d’arrêt de travail pour garder leurs enfants, a précisé le ministre de l’Education nationale.
Ceux qui ont fait des tests au Covid-19 ce week-end et qui seront toujours en attente de leur résultat ce lundi ont « bien entendu toujours pour consigne de se tenir à l’écart des établissements scolaires », précise-t-on rue de Grenelle.
Cela concerner « tous les niveaux scolaires », de la maternelle au lycée.

Les infirmiers, dentistes et vétérinaires peuvent désormais vacciner, le decret est paru depuis samedi au Journal officiel.

Quelles sont les plateformes pour réserver ?
Quatre opérateurs, avec les plateformes Maiia, KelDoc et Clickdoc, retenus par le gouvernement pour organiser la prise de rendez-vous dans les 1 440 centres de vaccination ouverts à ce jour. Près de 90% des centres ont choisi Doctolib pour les réservations en ligne.

Qui peut se faire vacciner ?
trois catégories de population : les plus de 70 ans, les personnes vulnérables à très haut risque et les plus de 50 ans qui ont des comorbidités (diabète, hypertension, obésité…).
Les centre de vaccination de Denain et de Béziers ont du fermer leur portes ce week-end faute de doses disponibles.

Trois nouveaux départements sont désormais concernés par les dernières restrictions en date limitant notamment les déplacements : le Rhône, l’Aube et la Nièvre. et 24 autres départements sont placés en vigilance renforcée.

Un test PCR négatif exigé pour se rendre en Espagne. Les autorités espagnoles ont annoncé samedi qu’un test PCR négatif de moins de 72 heures serait désormais exigé pour toute personne souhaitant passer la frontière terrestre française afin de se rendre en Espagne. Jusqu’à présent, cela n’avait été exigé que pour des arrivées par les airs ou par la mer.