bar de l'économie

Pourquoi le déficit public dérapera de 47 milliards de plus que prévu ?

La poursuite des aides d’urgence et la croissance pas au rendez-vous sont deux des raisons principales.

Environ 220 milliards d’euros”. C’est le montant du déficit public de la France attendu en 2021, comme l’a annoncé à l’AFP Olivier Dussopt, le ministre des Comptes publics. La loi de finances initiale (LFI) prévoyait 173,3 milliards d’euros de déficit. Le ministre n’a pas encore donné de nouvelle estimation pour le déficit de la Sécurité sociale et des collectivités.
Le déficit public prévu jusqu’ici était de 9%, ce qui devait faire progresser l’endettement public de la France à 118% de son produit intérieur brut, un niveau inédit.

Le 1er ministre mise sur trois leviers: “une croissance forte, une règle de dépenses pluriannuelles pour maîtriser la dépense publique sur 5 ans, et la poursuite des réformes de structure, comme celle de l’assurance-chômage , mais aussi celle des retraites le moment venu”, refusant toute augmentation d’impôts. Reste à savoir si la réforme des retraites pourra être remise sur le tapis avant l’élection présidentielle de 2022.