bar de l'économie

Viande artificielle autorisée à Singapour

03/12/2020. Une première mondiale.
Eat Just, qui travaille sur ce projet de viande de laboratoire cultivée à partir de cellules animales, a annoncé que ses morceaux de poulet avaient été autorisés à la vente par l’agence de sécurité alimentaire de la cité-Etat d’Asie du Sud-Est avec un prix de « 50 dollars par nugget ». La société a produit plus de 20 lots de viande de poulet artificielle dans des bioréacteurs de 1.200 litres avant de soumettre sa production à des tests de qualité et de sécurité.

Une compétition mondiale est engagée entre de nombreuses sociétés et des start-ups pour produire des protéines animales avec un impact moindre sur l’environnement que celui de l’élevage intensif. 
D’autant que la consommation de viande mondiale devrait augmenter de 70% d’ici 2050.

Singapour encourage la croissance de start-up développant de nouvelles technologies agricoles et alimentaires, allant de la création de « fruits de mer » cultivés en laboratoire à des raviolis dans lesquels des fruits tropicaux remplacent le porc car le pays n’a pas d’agriculture et importons plus de 90% de sa nourriture »,

A terme, Singapour espère pouvoir produire elle-même au moins 30% de ses besoins nutritionnels,