bar de l'économie

Volte face du gouvernement

25/09/2019. Il renonce à raboter la niche fiscale pour les personnes âgées non-dépendantes. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a mis les choses au clair, mardi tout comme le président Macron.  « J’ai demandé à la ministre du Travail de renoncer à cette mesure, a indiqué le Premier ministre devant l’Assemblée nationale. Je veux donc rassurer les professionnels et les employeurs : ces mesures n’entreront pas en vigueur ». Cette niche fiscale permet aux personnes âgées de plus de 70 ans d’embaucher une aide à domicile pour le jardin, le ménage ou les courses, sans payer de cotisation patronale.